SANTÉ & FORME » Grossesse

La péridurale

Publié le 23-10-2009
La péridurale
Comme tout acte médical il comprend des avantages et des risques

Quand utiliser la péridurale ?

L'utilisation de la péridurale permet une réduction de la fatigue maternelle, un meilleur contrôle des fonctions vitales et une récupération plus rapide après l'accouchement. Contrairement à d'autres pratiques anesthésiques, elle n'entame pas la lucidité de la mère, diminue les contractions et permet un meilleur relâchement de l'utérus entre celles-ci.
Elle est désormais considérée comme un dû à toutes les femmes qui jugent la douleur intolérable. Une consultation avec le médecin anesthésiste dans les semaines précédant l'accouchement avec une prise de sang doit être impérativement effectuée, afin de s'assurer que les conditions de santé de la patiente n'empêcheront pas le recours à la péridurale.
La péridurale est particulièrement indiquée dans les cas de grossesse difficiles. Ainsi, lors de présentations particulières (présentation postérieure), qui peuvent entraîner des douleurs importantes. Si elles se prolongent, ces douleurs peuvent entraîner une consommation excessive d'oxygène due au stress, ce qui entraîne une raréfaction de l'oxygène pour le foetus.
En cas d'hypertension ou de certaines maladies cardiaques, ou encore d'épilepsie, la péridurale permet par une suppression efficace de la douleur d'éviter les variations de tensions ou la survenue de crise pendant l'accouchement.
De plus, si la douleur excessive tend à durer, une césarienne peut s'avérer nécessaire. Dans ce cas, la péridurale peut être employée comme moyen d'anesthésie. Elle présente l'avantage d'être moins brutale que des analgésiques intraveineux, qui peuvent comporter des risques de ralentissement du rythme cardiaque et respiratoire. Elle peut ainsi avoir un rôle préventif, la césarienne ne se déroulant alors pas dans l'urgence.
Il est évident que la pose d'une péridurale se fait sur demande de la patiente. Mais quand demander une péridurale ? Il n'y a pas réellement de moment idéal. Doit-elle être posée dès le début du travail ou faut-il attendre que les douleurs deviennent insupportables, dans des conditions d'urgence, sachant que son effet anesthésique n'a lieu que 10 à 15 minutes après l'injection ? Si la mise au monde est proche, l'équipe médicale jugera de l'opportunité d'effectuer une péridurale.
Le recours à cette technique nécessite la présence d'une équipe complète comprenant au minimum, l'obstétricien, la sage-femme et l'anesthésiste lors de l'accouchement. Une récente enquête* révélait les carences de certains établissements en médecins-anesthésistes, liant de fait trop souvent la péridurale à la "disponibilité" d'un trop petit nombre de praticien.

 

Galerie Photo de l'article

    La péridurale La péridurale

Cet article est proposé par : Hammam Ensa

Autres articles que vous pouvez aimer