COUPS DE CŒUR » Elles (ils) écrivent...

Evénements vécus

Publié le 14-03-2012
Evénements vécus
Une 2ème semaine de Mars 2012 bien remplie

Evénements vécus
***************
 
Nous vivons cette 2ème semaine de Mars 2012
Dans un décor fort intéressant.
Le Premier par la Joie et l’Espérance :
« La Journée Internationale de la Femme »
La Seconde par l’angoisse et la ''discordance'' !
Du fait de la ‘Profanation’ du Drapeau National.
***
Toutes les femmes du Monde se sont passées le mot
« Vivre dans la Paix et le Respect mérité
D’essayer de faire barrage à tous ces maux
»
Qui de part et d’autre les hantaient !
***
Nôtre prière a été exaucée et il y a du nouveau ;
Les responsables du pays comprennent bien le danger
Qui prône sur la situation inquiétante par divers projets
Qui les visent ‘’insidieusement’’ projets marginaux !
***
Sachant que la "Femme Tunisienne" constitue la Muraille
Contre le dangereux Obscurantisme
Pour défendre ses acquits légitimes ‘indissolubles’
Une jeune femme Tunisienne a montré son héroïsme
Faisant face aux déchets de l’archaïsme,
Lors de la « Profanation de notre Drapeau National »
Durant le déroulement de tous les troubles !
***
Un rassemblement de quelques milliers de femmes
Devant le siège de l’Assemblée constituante
Pour soutenir leurs droits ‘inaliénables’ d’expression, de croyance
Et appeler à consacrer le Fondement d’Un Etat Civique et Démocratique dans la nouvelle Constitution.
***
Mademoiselle « Khaoula RACHIDI »
Etudiante, présente dans la Cours de la ‘Faculté de la Manouba’
Voyant ce qui se passe, assistant à l’effervescence des jeunes
N’a pas mis longtemps pour comprendre ce qu’il fallait faire…
***
Elle a fait confiance surtout à son agilité et à sa prévoyance,
Quelques secondes lui ont suffit pour être sur le toit
Essayant de dissuader et d’empêcher un jeune fou qui la molesta
De commettre le délit grave de sa ‘désobéissance’ …
***
Notre Drapeau National a été arraché et jeté par terre
Pour être remplacé par un chiffon noir – étranger !
D’autres jeunes ont réussis aussi de faire le nécessaire
Pour porter assistance à notre « héroïne et la dégager »
***
La situation s’est rétablie quelques temps après,
L’émotion a gagné tous ceux qui étaient présents.
Enfin ! Dans l’ordre on se disperse pour rentrer
Et bien vite, s’est évaporée, l’extravagance !
***
La nouvelle a vite fait de mettre le feu à la mèche.
Tous les responsables du pays furent alertés
De cette grave situation encore fraîche
Une enquête est ouverte pour que cet imprudent soit arrêté.
***
Comme nous souhaitons de tout cœur
Que nos faits et gestes soient réfléchis au maximum
Afin que nous puissions vivre des heures
A vivre en Paix, avec nos mômes !
***
Hédi Nabli –Poète – Ecrivain.
Paris – Aubervilliers : 9 Mars 2012
********************

Cet article est proposé par : Hédi NABLI - Ecrivain - Poète

Autres articles que vous pouvez aimer