COUPS DE CŒUR » Livres - DVD - CD

Mes voisins

Publié le 28-10-2009
Mes voisins
Peut être, même, que certains s'y reconnaîtront...

Mes voisins 
Une première publication en Tunisie de Hassib KNANI
Editions SAHAR
Date de parution : Oct. 2009
Disponible selon l’éditeur dans les librairies Al Kitab, Claire Fontaine, Gai Savoir, El Moez, Art-libris et Kacem à Sousse.
Prix : 6,000 DT / 6 EUROS

Dans « Mes Voisins », le narrateur levé du mauvais pied, fait part au bavard Am Sassi, le concierge, de son intention de changer de quartier. Celui-ci lui parle des résidents de l’immeuble. De fil en aiguille, ce sont autant d’histoires que d’habitations. Autant de personnages familiers que chacun de nous a du côtoyer un jour. Peut être, même, que certains s’y reconnaîtront même si l'auteur vous jurera que ce n’est que fortuite coïncidence... j’hésiterai à le croire, si j’étais vous.

L'auteur aime à rappeler ce passage du prix Nobel Orhan Pamuk : « La littérature est l’art de savoir parler de notre histoire comme de l’histoire des autres et de l’histoire des autres comme de notre propre histoire. »

 


Pour en savoir plus sur l'auteur  
Hassib Knani vit en famille, une charmante épouse qui le supporte, de bonne grâce, depuis trente ans, trois adorables enfants maintenant bien grands.
Des études scientifiques puis une carrière dans le domaine de la santé qui l’éloigna, quelque peu, de sa vocation première : la littérature.
Aux abords de la cinquantaine, il reprend le chemin de la fac en vue d’une maîtrise de lettres françaises et s’essaye à l’écriture.

Il a participé à deux recueils de nouvelles publiés, avec un collectif d’auteurs, en 2007 et 2008, par l’éditeur Marina Mercier.


Comment l’écriture fait désormais partie de son quotidien ? il vous dira : « Tout a commencé par l’un de ces matins d’hiver où l’on est plus tenté de languir dans la tiédeur du lit que de repousser l’offre pressante des draps et d’affronter une nouvelle journée morne et sans chaleur.

Ce matin-là, la tentation me fut épargnée, car je m’éveillai en sursaut sur une voix dont l’autorité me mit mal à l’aise. Elle m’ordonnait de me mettre en face de l’ingrate et de tout lui avouer. Je m’enfonçai davantage sous ma couverture et tentai de m’abandonner de nouveau à la béate somnolence du petit matin où le temps, encore détaché de ses repères habituels, semble flotter.

Mais la voix se fit insistante. Malgré moi, je me levai et m’assis en face de son silence. Depuis, le rituel de nos rencontres devint une habitude. Mon regard fatigué lui soufflant mes flammes, ses yeux délavés, tel un gouffre, les absorbant. Mon silence est révolte, cri, mal, faiblesse, histoire. Son silence est blanc, neutre, vide et presque indifférent. Avec elle, je ne trie pas mes mots, ne cherche pas à plaire, n’évite pas de choquer. Je crie ma peine telle que je la prends, crache ma haine telle que je la sens, mène mon histoire telle que je l’entends.

Je la mets au secret de mes désirs, mes envies, mes frustrations, lui fais part du mal quelque fois de ne pouvoir être moi. Et quand ma substance, tantôt débordante, sèche, brutalement, quand le mot ne dit plus ce qu’il faut, se dérobe sous les pas hésitants de l’idée fragile tel un sable mouvant, je perds de mon assurance, cherche dans ses yeux un soupçon de compassion, une bouée, une perche, une indication. Mais elle baille devant ma désorientation, elle baille dans son silence blanc, neutre, vide et presque indifférent, l’ingrate feuille de papier. »


Hassib Knani a encore quelques projets en chantier et un recueil de nouvelles « Elles et moi », en attente d’éditeurs.
 


Note de l'auteur
Pour sauver cette race en voie de disparition que sont les éditeurs-qui-osent-publier-un-inconnu, je cherche à promouvoir, sans trop savoir comment, mon premier livre sorti en octobre 2OO9.
Mon éditeur « bienfaiteur » devra rentrer dans ses frais avant d’envisager de m’en publier un autre, et… j’en ai qui attendent !
Alors aidez-le, il ne vous en coûtera pas plus que deux cafés dans le moins accueillant de nos innombrables salons de thé.

Cet article est proposé par : HAMMAM-ENSA

Autres articles que vous pouvez aimer