ACTUS » Humeurs, Vie quotidienne...

L'égalité Homme – Femme

Publié le 14-12-2006
L'égalité Homme – Femme
Les chiffres qu'il faut faire encore évoluer

On savait qu’en Tunisie le taux de scolarisation des filles avait évolué dans le bon sens et qu’il atteignait aujourd'hui 99% pour la tranche d'âge 6-16 ans avec une parité entre garçons et filles.

On savait qu’il y avait de plus en plus d’étudiantes dans l’enseignement supérieur où la proportion est selon les sources de 57% à 59%.

On savait qu’il y avait de brillantes diplômées dans toutes les branches (scientifique, littéraire, artistique…).

On savait que les femmes tunisiennes étaient présentes dans tous les métiers et secteurs professionnels (pilotes d’avion, avocates, médecins, journalistes, ingénieurs, agricultrices, banquières, scientifiques, écrivaines, cinéastes, enseignantes dans le supérieur, responsables dans la fonction publique ou dans le privé, sportives de haut niveau, nouvelles technologies…).

On savait aussi qu’elles étaient présentes dans la vie politique (ministres, secrétaires d'Etat, Conseillère auprès du Président de la République, gouverneur…), dans les organisations professionnelles (Chambre nationale des femmes chefs d'entreprises au sein de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat UTICA créée en 1990), dans les ONG (l’UNFT -Union nationale de la Femme Tunisienne créée en 1956 et dans bien d’autres d'organisations créées depuis 1989) ainsi que dans les instances internationales (ONU, OAF - Organisation arabe de la famille…).

Mais les chiffres récemment cités dans l’article de http://www.tunisieaffaire.com/EMP12.php  que l’on retrouve aussi à l’Institut National des Statistiques relancent encore une fois le débat.
 
[…] 25% de femmes actives […]
[…] 10 000 femmes d’affaires […]
[…] Les femmes gagnent encore près de 20% de moins que leurs homologues masculins […]


 

Cet article est proposé par : HAMMAM-ENSA