ACTUS » Humeurs, Vie quotidienne...

Coup de foudre entre mythe et réalité !

Publié le 21-09-2012
Coup de foudre entre mythe et réalité !
Et si le coup de foudre existait vraiment ?

Certain(e)s vous diront « ça existe » avec des étoiles dans les yeux et d’autres catégoriquement « NON ». C’est comme tout, tant que nous n’avons pas vécu la situation, nous avons du mal à y croire.

« Amour soudain contre lequel on ne peut pas lutter », « Naissance immédiate et irraisonnée d'un sentiment amoureux pour une personne inconnue», « une réalité, l'évidence d'une rencontre, la sensation de s'être toujours connus... », « le bonheur à l’état pur », « j’ai tout de suite su que c’était lui(elle) », « Dès que je l’ai aperçu, j’ai été hypnotisé(e) », « Un regard et  j’ai ressenti en une fraction de seconde que mon destin se jouait »… les « spécialistes » du coup de foudre ont chacun leur définition et chacun de nous décrit ce « phénomène » à sa manière.

Ce que l’on ne peut pas nier, c’est que cet « état de grâce », ce « moment magique »… intrigue tellement que de nombreuses études ont été réalisées sur le sujet. Par contre, quand les scientifiques (neurologues, biologistes...) mettent le coup de foudre amoureux sous leur microscope, il devient tout de suite beaucoup moins romantique et glamour… Des chercheurs de l’université de Syracuse (USA) ont montré que le coup de foudre était un processus très court, qui se déroule en seulement un cinquième de seconde et qui se passe plutôt au niveau du cerveau* que dans le cœur ! Et oui, ça casse un peu le mythe… En fait, lorsqu’une personne tombe amoureuse, ce n’est pas moins de 12 régions du cerveau  qui s'activent (zones impliquées dans l'émotion, la motivation, la récompense...) pour libérer des molécules chimiques euphorisantes comme la dopamine, l’ocytocine, l’adrénaline, la vasopressine... Certaines études ont aussi montré que plus de 250 substances chimiques contribuent au processus amoureux. Tout un programme !
D’ailleurs certaines firmes utilisent le filon et proposent leur version synthétique à usage humain sous forme de parfums magiques permettant d’attirer le coup de foudre... Arnaque ? Effet psychologique ? Sans doute un peu des deux… Alors restons naturels.
 

Et si le coup de foudre existait vraiment ?
Si on réfléchit bien, pourquoi le coup de foudre n’existerait-il pas ?
Si on ne l’a pas vécu personnellement, il y a tout de même des millions de personnes dans le monde qui témoignent depuis des siècles des mêmes symptômes en l'espace d'une seconde quand ils décrivent le coup de foudre.
« Une rencontre soudaine et violente qui projette les amoureux sur une autre planète où émotions, sensations et désir sont à leur paroxysme. »
« L’amour au premier regard.»
« Un choc fusionnel. »
« Un tourbillon incontrôlable d’émotions. »
« Une passion folle. »
« Une décharge électrique. »
« Mon cœur s'est mis à battre à 1000 à l'heure et cet instant magique a changé ma vie. »
J’en passe et des meilleures… Toutes les personnes qui ont eu la chance de vivre cette expérience en sont encore bouleversées. Et selon certaines études, nous serions même plus de 70% à y croire.
Ça ne peut pas être uniquement un mythe, il y a bien tout de même bien un fond de réalité ?
 

Ça n’arrive pas qu’aux autres
En fait comme la « vraie foudre », personne n’est à l’abri. La foudre peut frapper n’importe qui, n’importe quand et n’importe où. Et, le plus souvent, elle tombe sur ceux qui s’y attendent le moins. Alors sans être naïfs restons tout de même réceptifs au cas où le grand amour croiserait notre chemin.

Rappelons tout de même que pour que le coup de foudre fonctionne, il faut :
  • Etre 2… si si c’est la base ;-)
  • Une réciprocité, sinon cela s’appelle un « râteau » et aussi pour que la relation ait plus de chance de durer.
  • Etre réceptif (ve) et y croire pour positiver un peu mais ne pas le chercher. Il doit nous tomber dessus sinon ce n’est plus une surprise et cela s’appelle « draguer » !

Sous peine de passer pour des rabat-joies, attention tout de même à ne pas trop idéaliser la personne car une fois l'effet coup de foudre retombé vous risquez des désillusions…

Bon allez, ne soyons pas totalement négatives, il y a tout de même pas mal d’histoires de coups de foudre qui se poursuivent bien… À condition que les deux acteurs fassent l’effort de dépasser la première image idéalisée pour entrer en communication avec la vraie personne ;-)
 

Alors vous pensez toujours que ça n’arrive qu’aux autres ou que dans les films ?
Vous avez eu la chance de vivre un vrai coup de foudre ?
N’hésitez pas à nous transmettre vos témoignages.
 
 
 
 
* Coup de foudre dans le cerveau - http://www.futura-sciences.com/

 

 

Article HAMMAM-ENSA paru sur le magazine e-jeune du mois de Septembre 2012
 

Galerie Photo de l'article

    Coup de foudre entre mythe et réalité !

Cet article est proposé par : HAMMAM-ENSA