NOTRE TUNISIE » Régions, Villes et lieux à voir

Dar Houidi à Nefta

Publié le 10-01-2007
Dar Houidi à Nefta
Si vous allez à Nefta, n'oubliez pas de visiter la maison de l'homme du Djérid

Au détour d’une ruelle de la médina de Nefta, vous arriverez à une lourde porte en bois de palme au contour bordé de briques de terre cuite typiquement de la région. Un petit couloir un peu sombre vous mènera à la cour principale presque toujours ensoleillée sur laquelle donnent toutes les pièces de la maison (voir photo).
Dar Houidi est une maison typique du sud (demeure patricienne du XVII° siècle) restaurée en état d'origine et visitable (ouverte au public depuis le 9 mars 2001).

M.Tahar Houidi (héritier et maître des lieux) a fait de cette demeure de famille un espace culturel pour présenter les composantes de la vie quotidienne de l'homme du Djérid vu à travers les dédales de l'histoire.
De style architectural local les façades de la cour principale sont en briques de terre cuite agencées en motifs géométriques pour mieux réfléchir la chaleur. Les espaces qu'abrite cette maison sont restés « en l’état » avec par exemple une cuisine équipée d'ustensiles anciens bicentenaires. 

Dans les chambres de la maison (chambre du chef de famille…) on peut admirer de superbes malles en bois de palme ainsi que des objets de la vie quotidienne (couvertures, miroirs, poteries, anciennes calligraphies…).
A l’étage, une très belle salle regroupe toute une collection de vêtements de mariage avec des broderies dorées pour la famille de la  mariée et plus simple pour les autres invités. 
On peut aussi y voir une pierre à circoncision (voir photo au bas de l'article.) avec le matériel utilisé à l’époque… impressionnant :-)

Dans cette même salle on peut voir une ouverture longiligne dans le mur qui servait à l’époque d’aération à une chambre secrète.  Pour accéder à cette fameuse chambre secrète qui a servit il y a de nombreuses années à cacher des gens, il faut continuer la visite puisque l’on y accède depuis un trou dans le plafond du petit bureau d’en bas. Quelques lattes dans le plafond étaient juste déplacées  les temps de laisser passer les « hôtes ». Il fallait être sportif et pas trop gros pour pouvoir y accéder…

Les escaliers de l’époque (morceaux de bois de palme solidement fixés dans le mur qui ressemblent un peu à des échelles de poulailler) sont toujours en place mais heureusement des escaliers en pierre plus pratiques on été ajoutés pour faciliter l’accès aux derniers habitants et aujourd’hui aux visiteurs. 
La mémoire collective est bien gardée et la guide, un petit brin de femme originaire de Nefta, super accueillante, pleine d’énergie et qui est incollable sur l’histoire de la maison vous expliquera en long et en large toutes les traditions et coutumes de la région ainsi que l’histoire de la famille Houidi.
Passage incontournable pour les voyageurs du monde entier faisant une halte à Nefta, Dar Houidi a reçu aussi récemment la visite du Ministre de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine (M. Mohamed El Aziz Ben Achour) en déplacement pour la clôture de la  27ème session du festival des oasis de Tozeur.

 

Cet article est proposé par : HAMMAM-ENSA

Autres articles que vous pouvez aimer

Galerie Photo de l'article

    Dar Houidi à Nefta